Claude le précise d’emblée, il n’est pas historien : il a travaillé le bois toute sa vie. Mais il y a une histoire qu’il tient à transmettre : la sienne, et celle de sa maman, Marcelle. En ce 9 juin 1944, il a 13 ans. Avec son certificat en poche et la perspective de la fin de la guerre, il a tout l’avenir devant…

Lire la suite

Elle ne sort pas à n’importe quelle heure. En général, elle attend patiemment qu’il n’y ait plus personne. Alors elle s’y prend tôt le matin ou tard le soir. Elle passe la tête discrètement de derrière la tôle ondulée, scrute les alentours, puis trottine rapidement sur le béton pour se faufiler le plus vite possible derrière les poubelles. Coûte que coûte, il lui faut…

Lire la suite

Elle porte une robe en laine au col très échancré qui laisse apparaître une épaule toute entière. Ouvrant le petit sac de cuir posé sur ses genoux, elle en sort une cigarette et la porte à la bouche, laissant au passage une trace de rouge à lèvres sur le filtre. A plusieurs reprises, elle regarde fébrilement sa montre , se tortille sur le banc,…

Lire la suite

La pulsation de la mélodie entre lentement par les pores de la peau. Elle coule d’une cellule à l’autre jusqu’à inonder le corps tout entier. Irrésistiblement emportée par ce flux, la tête penche vers la poitrine pour s’y poser doucement. La barbe brune fait connaissance avec les cheveux blonds en souriant. Le bras comprend qu’il n’a plus qu’une chose à faire : entourer calmement…

Lire la suite

Angèle est seule dans la maison de briques rouges. Elle en connaît les moindres recoins, à force d’y traquer la poussière et de frotter le carrelage moucheté. Comme chaque jour, elle a noué ses longs cheveux en chignon serré, enfilé la blouse anthracite autour de ses larges hanches de polonaise, et ajouté quelques gaillettes dans le poêle en fonte afin d’y déposer la sempiternelle…

Lire la suite

C’est devant une salle comble de six-cent personnes que Laurent et ses musiciens se sont produits récemment. Dans un décor tour à tour étoilé et ensoleillé, la voix sucrée et l’humour espiègle du chanteur ont eu raison d’un public manifestement conquis d’avance. Les mélodies cultes comme « Le soleil donne », « My song of you » ou encore « Cœur grenadine » ont été reprises en chœur par la…

Lire la suite

Les rires clairs des trois fillettes montent le long des murs de la cour intérieure. Elles sont toutes habillées de la même façon : fuseau noir, marinière bleue,  baskets roses. Leurs longs cheveux bruns tombent jusqu’aux reins. La plus grande ne doit pas avoir plus de neuf ans. Elle tient dans sa main un flacon remplie d’eau savonneuse, et souffle dans le petit bâton…

Lire la suite

Délicieusement absurde, délicatement déjanté, poétiquement kitsch, on peine à trouver les mots justes pour qualifier le spectacle de Léopoldine HH ! La chanteuse et ses deux acolytes glissent subtilement des costumes à paillettes aux justaucorps bien moulants, du synthé au ukulélé, d’Antonin Artaud à France Gall, de l’électro à la comptine alsacienne, tant et si bien qu’à la fin, plus personne ne s’étonne de…

Lire la suite

Ca fait 25 ans qu’il vit en couple avec le même homme. Le soir ils regardent des séries dans le canapé. Le week-end ils visitent des monuments en prenant des photos. Il s’ennuie à mourir et ne rêve que d’une chose : partir. Ca fait 25 ans qu’elle promène sa valise, que ses relations amoureuses tournent au fiasco. Le soir elle pleure. Le dimanche…

Lire la suite

Elles sont assises toutes les trois sur une valise, comme ça, sur le trottoir. La mère et ses deux petites filles. Peut-être attendent-elles quelqu’un ? Embouteillage sur la chaussée. Au moment où j’arrive à leur hauteur, un camion s’arrête, un bras sort par le carreau, avec un sachet de pains au chocolat. Une des petites l’attrape au vol et va se rasseoir. Je baisse…

Lire la suite

20/61