Un brin susceptible

Ses orteils remuent d'impatience depuis des heures à l'idée de la surprise qu'elle s'apprête à lui faire. Au moment où elle pose le cadeau devant lui, elle battrait presque des mains comme une fillette de quatre ans.

Il défait lentement le ruban bleu, entrouvre le paquet, et son visage se fige brutalement tandis qu'il lui jette un regard courroucé. Sans un mot, il se retourne, et file s'enfermer dans son bureau d'où s'échappent bientôt des notes colériques.

Stupéfaite, elle baisse les yeux vers le petit présent et le fixe pendant de longues minutes, comme pour lui demander une explication. Le temps suffisant pour qu'une pensée rassurante se faufile dans sa tête : "Tu sais bien comme il est, quand il ne comprend pas, il peut se montrer un brin susceptible".

Elle retourne vaquer à ses menues occupations en souriant, persuadée que le malentendu sera bientôt levé, comme chaque fois…