Mon ange

Tu n'es pas là mon ange, pourtant j'aurais aimé...
Apprendre à te connaître et veiller sur tes nuits,
Caresser ta peau douce pour te faire exister,
Mon regard dans le tien pour te donner la main,
Consoler tes chagrins, partager tes sourires,
Sentir ta vie en moi et à côté de moi,
Voir l'amour et la joie dans les yeux de ton père,
Et te laisser doucement faire de moi une mère.
Je pensais t'oublier, mais tu es toujours là.
Tu aurais 18 ans, tu serais mon enfant.