Les parisiens

Ca se bouscule en terrasse !

Ils sont au moins une dizaine à se serrer sur le banc improvisé par le tuyau de chaufferie, à l'abri du petit vent frais, en plein soleil.

Certains s'en vont, d'autres arrivent pour se glisser au chaud sur le promontoire.

D'autres encore préfèrent se la jouer solo un peu plus loin, mais toujours en jetant un regard en coin sur  la petite grappe.

Ca discute, ça roucoule, ça picore.

Ainsi va la vie des pigeons parisiens…