Le videur

Il gare sa voiture de sport rutilante en bas de l'immeuble, coupe le moteur et se penche pour attraper le spray de déodorant dont il s'asperge copieusement.
Puis il sort, vérifie son reflet dans la vitre teintée et passe la main dans des cheveux pourtant trop courts pour être décoiffés.
Malgré sa carrure de videur, on dirait un adolescent qui se rend à son premier rendez-vous.
Il avance lentement vers la porte vitrée, hésite, et pose le doigt sur le bouton de l'interphone.