La méprise

Avant de s'asseoir, le vieil homme en costume de lin gris attrape un cendrier et le pose sur la table.
En face de lui, sa femme, qui n'a pas vu le geste, constate la présence du cendrier, l'empoigne prestement, et le tend aux fumeurs de la table d'à côté. L'homme me jette un regard malicieux :
- "Vous avez vu ?" s'exclame-t-il avec un charmant accent anglais.
- "Oui j'ai vu" lui dis-je en lui rendant son sourire.
S'apercevant de sa méprise, la vieille dame éclate d'un rire clair.