Dictionnaire des biens communs

Ce dictionnaire de 1280 pages, écrit sous la direction de Marie Cornu-Volatron, Fabienne Orsi et Judith Rochfeld est paru aux éditions PUF le 23 août 2017. J’y ai cosigné 2 article avec Michel Bauwens.

Economie des communs (extrait)

Nous proposons de définir l’économie des communs comme toute forme économique qui maintient ou crée des communs, ayant comme but de maintenir, de créer et de distribuer des ressources partagées pour la reproduction des collectivités humaines.

Si nous considérons les communs comme un des quatre grands moyens d’allouer des ressources (avec le marché, la réciprocité / économie du don et la (re)distribution hiérarchique), nous devons également reconnaître qu’une économie des communs est forcément hybride. Dans ces formes hybrides, les communs peuvent être le centre de gravité d’une économie, mais plus vraisemblablement en tout cas dans la conjoncture actuelle, subordonnés à d’autres formes économiques plus dominantes.

Pair à pair (extrait)

Le pair-à-pair est un terme qui vient du monde de l’informatique et qui désigne un modèle de réseau informatique dans lequel chaque client est aussi un serveur. Par extension, il désigne une logique relationnelle qui se traduit par la capacité qu’ont les individus à régler leurs affaires directement entre eux, de gré à gré, sans intermédiaire.

Les technologies de réseaux numériques permettent le développement de cette logique relationnelle en donnant à toute personne connectée dans le monde la capacité de communiquer sans permission, mais surtout de s’auto-organiser par le biais de cette communication. Il devient alors possible de créer et de distribuer de la valeur entre pairs en dehors de la logique du marché et de l’autorité de l’État.

Voir l’ouvrage sur le site de l’éditeur…
Télécharger la présentation complète (incluant la liste des auteurs) (PDF)