Catherine

Malgré une bonne rhino-pharyngite, Catherine n’a pas fait faux bond pour son concert donné il y a quelques jours. « Pas question pour moi d’annuler, a-t-elle déclaré une fois sur scène, je suis trop heureuse d’être ici ! ». Avec son look ébouriffé et ses lunettes fumées, la chanteuse n’a pas masqué ses « Genoux écorchés », sa chanson fétiche, avant d’entraîner l’instant d’après la salle dans un instrumental endiablé aux accents tziganes. « Ce qui serait bien, ce serait de pouvoir faire un break et de boire une coupe de champagne ensemble » a-t-elle susurré entre deux morceaux. De l’interprétation espiègle d’une valse de Chopin à une « Nuit magique » chuchotée par la salle, ce concert fut un véritable partage entre une artiste sereine qui n’a plus rien à prouver, et un public sensible à chacun de ses mots.