Elle a divorcé parce qu’elle n’était pas heureuse. Elle a débarqué seule dans cette grande maison vide, sans avoir rien emporté. La garde alternée la prive désormais de ses enfants une semaine sur deux. L’ex-mari les prend au bout de la rue, ils ne se croisent plus jamais. Alors elle passe ses journées les yeux rivés sur ses fourneaux : brioches, yaourts, lasagnes… Puis…

Lire la suite

Enzo est un petit dur à cuire. Sur sa branche de lunettes, il y a un morceau de scotch parce qu’elles sont cassées. Il n’a jamais rien connu d’autre que les cris et les insultes, alors forcément, il pense que la vie ça marche comme ça. Il frappe Louna, la chienne, Starwars, le chat. C’est sa manière de leur montrer qu’il les aime. Avec…

Lire la suite

Demain il est convoqué au tribunal à trente bornes de là. Il ne comprend même pas pourquoi. C’est la faute à ce crétin de voisin qui arrête pas d’appeler les flics aussi. Pourtant elle lui a dit, sa femme, au procureur, qu’il avait rien fait et qu’elle allait très bien. Ils l’ont même obligée à se déshabiller pour vérifier si elle avait des bleus.…

Lire la suite

Elle fait 90 kilos et a des crocs de trois centimètres. Mais c’est une jeune chienne, alors elle se croit encore toute petite. Et puis il faut dire que la mastodonte qui lui hurle dessus toute la journée ne fait rien pour qu’elle se croit impressionnante. Elle tourne en rond toute la journée sur sa terrasse clôturée de 15 mètres carrés. Parfois, quand ça…

Lire la suite

Élodie est une espèce de nymphe longiligne dont le visage oblong flanqué d’un nez aquilin est illuminé par un regard brillant et d’abondantes boucles rousses. Ses jambes interminables sont ponctuées de bottes noires montant jusqu’au genou, d’un collant noir transparent et d’un short noir moulant qui enserre de fines cuisses laissant passer un jour inquiétant. Ses créoles démesurées et sa blouse transparente finissent de…

Lire la suite

Maguy porte des escarpins noirs brillants dont les talons aiguilles claquent sur le granit rose du parvis du théâtre municipal. Elle semble vouloir à tout prix attirer l’attention, et elle y parvient, notamment grâce au fushia improbable de son corsage en popeline et au cliquetis de ses bracelets en laiton. D’une voix rauque et autoritaire, elle apostrophe sa partenaire qui semble naturellement accepter sa…

Lire la suite

Mine de rien, la rivière Agout est un lieu très fréquenté, même en plein centre ville ! On y trouve bien sûr des familles de canards, de martins pêcheurs ou encore des ragondins énormes ; des rameurs courageux le dimanche ont remplacé le célèbre coche d’eau Le Miredames pour les mois d’hiver ; mais bien souvent également, des pêcheurs assidus, placés à certains endroits stratégiques comme les…

Lire la suite

De son propre aveu, Raymond a « 80 ans bien tassés ». Pourtant, ce tarnais de souche n’ a rien perdu de son énergie et de sa passion, la forge. « Je suis devenu forgeron parce que je suis très frileux » explique-t-il avec un petit sourire amusé, « j’avais le choix entre boulanger et forgeron, je suis devenu forgeron, car c’est un métier que j’adore ». Et ce n’est…

Lire la suite

A 61 ans, André a un passe-temps peu commun : il construit des monuments avec des allumettes ! C’est ainsi qu’il y a une dizaine d’année, il a réalisé les maquettes de la mairie et de l’école, deux chefs d’œuvres qui lui ont demandé respectivement 80 000 et 45 000 allumettes. Plusieurs années après, la passion reste intacte, et nul n’est besoin d’insister pour voir…

Lire la suite

On les aperçoit souvent, bottés et gantés sur le bord de la route où dans les jardins publics : les jardiniers municipaux travaillent sans relâche à fleurir la ville. Sabine est l’une d’entre eux, et c’est avec un large sourire qu’elle a bien voulu répondre à mes questions. Bonjour, qu’est-ce que vous êtes en train de faire ? Eh bien le printemps approche alors on s’occupe…

Lire la suite

30/30