Baise-moi

Je n'apprécie pas particulièrement de me vautrer dans le sordide. Alors forcément, choisir de lire "Baise-moi" de Virginie Despentes, c'était un peu un défi. J'ai d'ailleurs failli abandonner à la cinquantième page de ce Thelma & Louise version porno-trash. Mais il se passe un truc. On s'attache. On a envie de savoir. Jusqu'où elles vont aller. Ce qui va leur arriver. Même si on s'en doute en fait. Du coup... il a beau être très gore, force est de constater que c'est un bon bouquin.